Le krav maga qu'est-ce que c'est ?

Histoire, origine et objectif

Le Krav maga (littéralement Combat rapproché) est une méthode d'auto défense qui servait dans le ghetto de Varsovie durant la 2ème guerre mondiale.

Il est depuis la technique de combat rapproché officiel de l’état israélien et de ses forces de l’ordre (Tsahal et Mossad) et, également, de certaines unités de police américaine, agents du F.B.I. et les gendarmes du G.I.G.N.

On ne peut parler de ce sport de combat sans citer Imi Lichtenfeld, le véritable fondateur.

Né en 1930 à Budapest, il est vite devenu expert en self défense et en combat rapproché, il s’inspira énormément des différents sport que pratiquait son père: boxe, gym et lutte.

L’objectif du krav-maga est l’apprentissage de la défense en un minimum de temps de formation. Ce sport n’est pas conçu comme un art mais comme une méthode. Dans un souci d’efficacité, le krav-maga est en perpétuel évolution. Toutefois, il inclut un grand nombre de techniques de combat issues de la boxe pieds-poings, du jiu-jitsu et de la lutte.

La simplicité est déterminante. Le krav-maga est basé sur les réflexes et la rapidité d’action. Des cours sont donnés depuis longtemps et sans danger, aux enfants.

De plus en plus de femmes se mettent au Krav maga. Cibles potentielles ou victimes d’agression, beaucoup ont pris les devants pour apprendre les gestes simples et efficaces de self-défense enseignés dans le krav maga.

 

 

 


 

La légitime défense : les textes de références sont les articles 122-5 à 122-6 du Code Pénal (France).

La légitime défense permet à une personne de se défendre en usant de la force, sans que la justice puisse le lui reprocher. Pour qu'elle soit qualifiée de légitime défense, la violence doit répondre aux trois points suivants :

  • être nécessaire: il ne doit pas y avoir d'alternative (la fuite par exemple);
  • correspondre à une nécessité impérieuse (que la victime n'ait pas le temps de recourir à la Police par exemple);
  • être proportionnée à l'attaque.